6 critères fondamentaux pour le choix de votre officiant

10/10/2017
0

Vous allez vous marier, félicitations! C’est décidé, votre choix s’est porté sur une cérémonie d’engagement laïque laïque. Bien, c’est une première étape! Les choix vont toutefois s’avérer encore nombreux à faire pour le bon déroulement de celle-ci. Et parmi eux l’un des plus cruciaux: celui de l’offiant(e), également appelé célébrant(e).

Il y a quelque temps, je vous parlais déjà des différentes possibilités qui s’offrent à vous: un professionnel, un proche, ou alors vous-mêmes les mariés. Si vous optez pour un professionnel, cela devrait vous assurer une cérémonie en toute sérénité et sans faux pas. Ce métier se démocratisant, il y a de plus en plus d’officiants sur le marché. Chacun avec ses spécificités, sa manière d’accompagner les couples et sa personnalité.

Certes, c’est une profession avant tout humaine. Mais au même titre que l’on choisit un photographe parce qu’on aime son style et son oeil d’artiste, le choix de l’officiant ne doit pas être laissé au hasard.
Les bons officiants sont aussi des artistes à part entière!

Alors comment savoir sur quels critères choisir l’officiant qui nous correspond? Voici quelques conseils:

 

critères choix officiant cérémonie laïque
© Gabriela Oswald

La personnalité

C’est un élément fondamental. Car c’est bel et bien la personnalité de l’officiant qui va jouer un grand rôle sur l’ambiance et le rendu de la cérémonie. Vous devez vous sentir bien et en confiance avec votre officiant. Déjà parce que vous allez partager du temps ensemble pour les préparatifs, il est important de créer une complicité. Et aussi pour que le jour J vous soyez rassurés, en ayant l’impression d’être avec un(e) ami(e) et non un simple prestataire.

Cette relation se construit au fil du temps. Personnellement je la vois comme une véritable aventure humaine. Si le feeling ne passe pas plus que ça avec l’officiant que vous rencontrez, prenez contact avec d’autres pour comparer. C’est la raison pour laquelle je propose toujours un premier rendez-vous sans engagement. Et cela va dans les deux sens: je ne pourrais pas accompagner un couple avec qui je n’ai aucune affinité ou qui se montre irrespectueux.

La personnalité de votre officiant transparait déjà sur son site. Au détour des textes, des images, de son blog, vous allez tout de suite pouvoir cerner si vous vous retrouvez dans son style et si cette personne vous plait. Une rencontre de visu devrait confirmer cette première impression.

 

Le niveau de personnalisation

Voilà encore un critère fondamental. Il y a autant d’officiants que de degrés de créativité. Tout dépend aussi de ce que vous souhaitez comme type de cérémonie. Certains officiants utilisent des mêmes extraits de texte d’une cérémonie à l’autre. Ils les ponctuent de quelques interventions et rituels conseillés pour amener un peu plus de personnalisation à la cérémonie. La trame est sensiblement similaire d’une célébration à l’autre, comme on propose un menu dans un restaurant.

Certains officiants personnalisent un peu plus la cérémonie en racontant quelques passages-clé de l’histoire du couple. C’est là que s’arrête leur définition d’une cérémonie sur-mesure.

Et d’autres vont bien plus loin, puisqu’ils créent une cérémonie totalement unique et montée de toutes pièces selon les désirs et la personnalité du couple. Pas de trame existante, pas de rituel « sur catalogue », pas de schéma préconçu. Tout se crée au fil des rencontres et souhaits du couple, guidés par l’officiant qui saura prendre le recul nécessaire pour mettre en premier plan le couple et non ses propres envies. C’est un travail artistique à part entière. Pour que le jour J, la cérémonie ressemble à une mise en scène pleine de sentiments, selon un fil conducteur reflétant parfaitement les mariés.

 

Critères choix célébrant
© Quentin Décaillet

L’accompagnement durant les préparatifs

Comme pour le niveau de personnalisation, l’accompagnement se fait à différents niveaux. Rencontrer les couples à plusieurs reprises pour les connaître, c’est une chose, mais encore faut-il qu’ils soient sereins pour le jour J. Quand vous faites la connaissance de votre potentiel officiant, demandez-lui de quelle manière il va vous guider durant les préparatifs. A-t-il une méthode structurée ou préfère-t-il laisser les choses se construire au fil du processus? Il n’y a pas de bonne ou mauvaise façon de faire, soyez simplement sûrs de choisir celle qui vous correspond le plus.

Pour certains officiants, l’accompagnement va au-delà de la préparation de la cérémonie en tant que telle. Par exemple, de mon côté, j’apporte un coaching complet aux mariés, pour les mettre en confiance ainsi que pour les aider à rédiger puis exprimer leurs voeux. Il en va de même pour leurs éventuels intervenants, que j’accompagne et coordonne pour un déroulement sans fausse note.

 

L’expérience

Voilà de quoi découlent les points précédents. Un officiant avec une année d’expérience peut difficilement assurer la même prestation qu’un officiant qui fait ce métier depuis plusieurs années. Je m’en rends bien compte: chaque saison apporte son lot d’apprentissage, de confiance et de créativité. Il faut bien commencer quelque part, certes. C’est la raison pour laquelle d’autres facteurs entrent alors en ligne de compte, comme celui du prix de l’officiant.

Dans ce même registre, la notoriété joue par conséquent aussi un rôle. Plus on pratique, plus on se fait connaître, plus notre réputation devient évidente dans le milieu. Un officiant bénéficiant d’une forte notoriété donne une image beaucoup plus transparente de ses services. Aller voir les témoignages laissés par les autres mariés est souvent la meilleure chose à faire pour cerner le travail de l’officiant.

 

Le style d’écriture

Préparer une cérémonie c’est une chose, la célébrer est l’aboutissement. Et là au-milieu se trouve un élément fondamental et non négligeable: le discours de cérémonie. C’est ce script qui représente le lien entre le résultat des discussions durant les préparatifs et la célébration le jour J. Le discours, c’est l’essence même de la cérémonie. C’est à travers lui que se mêlent les mots savamment choisis et les sentiments qui en découlent. Il doit être le reflet de la relation créée entre les mariés et l’officiant, sublimé par les talents de rédaction de celui-ci.

Cela va au-delà du simple fait de savoir écrire correctement, en ayant une bonne syntaxe.
Le discours doit pouvoir transporter les mariés et leurs invités. Il est le vecteur qui donne lieu à des émotions autres que celles de voir la mariée faire son entrée dans sa belle robe. Il doit révéler le couple, tout simplement.

Alors là aussi chaque officiant a son style. Réfléchissez bien à quelle importance vous lui accordez, car on n’est sensé vivre ces émotions qu’une fois dans une vie…

 

critères choix officiant laïque
© Tony Kunz

Activité à temps plein ou hobby

Certains officiants en ont fait leur métier à temps complet, pour d’autres il s’agit d’une activité annexe. L’implication sera donc forcément différente. Quand vous rencontrez l’officiant pour la première fois, vous pouvez lui demander comment il pratique cette activité. Profitez-en pour lui poser quelques questions sur la manière dont il envisage ce métier et surtout quelle en est sa vision.

 

En conclusion

Ces quelques éléments devraient déjà vous permettre d’y voir plus clair quant au choix si personnel de votre officiant. Si vous pensez à d’autres ou souhaitez partager votre expérience, n’hésitez pas à commenter cet article.

 
signature a lovely day

Laisser un commentaire