Une cérémonie laïque en pleine nature: Priscilla et Vincent

26/09/2017
0

Il y a des cérémonies qui laissent un souvenir d’une douceur difficilement descriptible. On en garde avec émoi toute la magie, toute la poésie. Des moments qu’on voudrait vivre et revivre…

Les premières images qui me viennent en tête quand je repense à cette cérémonie de fin avril 2017 sont celles de la lumière du soleil, du chant des oiseaux, de toute cette verdure environnante, de ces mariés souriants et en parfaite harmonie, de leurs proches émus et de toutes ces petites marques d’amour ici et là… Et puis bien sûr ces menhirs, « longues pierres » au sens étymologique du terme, nous observant et protégeant dans ce superbe parc, où nous avons évolué le temps d’une cérémonie.

Avoir la chance de pouvoir se dire oui dans un tel cadre, en pleine nature, avec une météo au beau fixe, c’est le rêve. C’est ce qu’ont vécu Priscilla et Vincent, et ils ont accepté de partager leur récit. En laissant quelques larmes s’inviter sur mes joues avec leur magnifique témoignage d’amour.

 
cérémonie laïque nature suisse
 

La demande en mariage

Vincent et moi étions en couple depuis trois ans lorsqu’il m’a demandée en mariage. Un moment palpitant, surprenant et après-coup, drôle. C’était le 31 décembre 2015, le jour de mes 24 ans.

Quelques mois auparavant, j’avais déjà mis l’idée sur le tapis, mais la réponse de Vincent était sans appel. Cette option ne faisait pas du tout partie de ses projets. Le sachant un peu cachotier, je décidais, malgré moi, d’y croire jusqu’au dernier moment.

Le soir du Nouvel-an, qu’elle déception de me voir offrir un coffret DVD ! Bien que contrariée, je commençais à me préparer pour les festivités du soir. Lorsque nous nous apprêtions à sortir de l’appartement, Vincent me dit « Chouchou, attends, j’ai encore quelque chose à faire avant de partir ».

Encore vexée de ce qu’il s’était passé plus tôt, je lui réponds, sur un ton fâché, que ce n’est pas à la dernière minute qu’il faut s’inquiéter et que nous sommes déjà en retard. En me retournant pour voir ce que Monsieur pouvait bien faire de si important, je le découvre, à ma grande surprise, un genou à terre, une petite boite à la main et prononçant les mots magiques:« Est-ce que tu veux devenir ma femme?». Ce à quoi j’ai instinctivement répondu « Tu es sûr de ce que tu es entrain de faire ? », avant de lui dire le grand « Oui ». Plutôt drôle comme réaction, non ?

Alors… départ pour annoncer la grande nouvelle à la famille et fêter cet évènement.

 

Les préparatifs

Etant très perfectionniste et organisée dans la vie de tous les jours, je me suis lancée dans les préparatifs dès le 2 janvier, au grand désespoir (déjà) de Vincent qui savait que ça allait être difficile de me gérer. La date fût rapidement choisie: le 29 avril 2017.

Vincent est protestant et moi catholique mais aucun de nous deux n’est pratiquant. De plus, il nous est difficile d’assimiler un évènement heureux à l’Eglise. Ayant un grand, très grand faible pour les cérémonies « américaines », j’ai très vite amené Vincent sur mes pas et il y a tout de suite adhéré.

Ne sachant pas comment nous y prendre, nous avons cherché sur internet et avons trouvé le site A Lovely Day qui nous a rapidement touchés et transportés. La rencontre avec Marylin n’a que confirmé ce coup de cœur. Nous avons découvert une personne à l’esprit ouvert, appliquée, attachante et disponible qui nous a merveilleusement bien accompagnés dans nos démarches pour que notre union se déroule comme nous l’avions toujours imaginée.

 

Le choix du lieu

Pour le lieu de la célébration, nous ne nous sommes pas posés trop de questions non plus. Nous aimons la nature, surtout la forêt alors nous cherchions un espace entouré d’arbres et de verdure. Nous avons choisi un terrain communal disposant de Menhirs, que les autorités ont été flattées de nous mettre à disposition. Un lieu si vaste et privatif à la fois, exactement ce qu’il nous fallait pour nos quelques 125 invités.

 

L’élaboration de la cérémonie

Il était important pour nous que la cérémonie tourne autour de notre histoire ainsi que des liens forts que nous avons avec certaines personnes. Marylin a très vite compris ces deux aspects et a magnifiquement su mettre ces quelques points en scène. Tout d’abord en nous accompagnant pour la rédaction de nos vœux. Elle a aussi suggéré une présentation de nos témoins et personnes d’honneur. C’est avec beaucoup d’émotion et une pointe d’humour que j’ai alors parlé de ma petite sœur (témoin) et ma de ma meilleure amie (demoiselle d’honneur). Vincent de son cousin (témoin) et d’un ami proche (garçon d’honneur).

 
mariage laïque nature suisse
mariage laïque nature
mariage laïque extérieur suisse
cérémonie union nature

Nous souhaitions qu’une partie de ce jour si spécial leur soit dédiée, pour ce qu’ils nous apportent dans la vie de tous les jours mais aussi pour les remercier publiquement de leur implication dans les préparatifs. Rien que d’y penser, j’ai les yeux qui se mouillent, pfiouuu !

 
mariage laïque extérieur

Nous avons choisi d’échanger spontanément nos alliances à la fin des vœux. C’était le moment idéal car à l’intérieur de nos alliances est gravé « Amour toujours ». Une belle conclusion pour nos promesses.

Mon mari et moi étant très émotifs, pas difficile de se préparer à parler de nos sentiments en public. Il nous a fallu un peu d’entrainement avant de réussir à les dire de manière compréhensible. Et finalement, quelle magie d’avoir pour témoins tous nos proches!

 
cérémonie laïque nature vaud

Il y a eu ensuite la réflexion de nos rituels symboliques. Marylin nous a aidés à d’élaborer un geste entièrement sur-mesure, autour des 4 éléments: la terre, l’air, le feu et l’eau. Nous l’avons mis en scène sur la chanson de Braveheart.

 

 

Si les vœux étaient indispensables, les peurs que chacun éprouvait vis-à-vis du futur l’étaient aussi. Il nous a donc semblé logique d’en aborder le sujet afin d’entreprendre sereinement notre avenir. Nous avons rédigé, chacun pour soi, les craintes qui nous envahissaient. Nous les avons brûlées dans un pot de fleurs, dans lequel nous avons ensuite planté une graine de la «Belle de jour » que nous avons arrosée. Ceci afin de faire croître l’énergie positive de notre union, et de laisser place aux pensées sereines.

 
cérémonie union extérieur

Pour mieux comprendre ce symbole, voici un extrait de notre cérémonie :

« La belle de jour est une fleur facile à cultiver, comme l’amour que vous vous portez. Prenez soin de la petite graine que vous plantez aujourd’hui comme de l’amour qui vous lie au quotidien. Apportez lui ce dont elle a besoin pour évoluer comme vous vous apportez, l’un à l’autre, ce qu’il faut pour que votre relation aille de l’avant et perdure. Elle sera le reflet de votre union.

Ses fleurs colorées offrent un coeur blanc. Elles sont représentatives du circuit d’une relation. Les couleurs peuvent être éclatantes ou un peu plus sombres mais le coeur reste blanc. Dans la vie, vous avez le droit d’être contrariés, fâchés ou tristes mais dans ces moments-là souvenez-vous que votre coeur reste blanc et que vous vous aimez. Votre relation n’en sera que plus lumineuse. »…

 

Tout ça nous a demandé beaucoup de préparatifs mais nous n’étions pas seuls. Marylin nous a coachés comme une cheffe, pour que nous puissions appréhender ce jour avec le moins d’angoisses possibles.

 

Le grand jour

Le jour J, tout était parfait. La nature avait fleuri et le soleil était au rendez-vous. Après un first look très émouvant, nous étions très excités de nous montrer dans nos belles tenues et avions hâte de vivre cette journée que nous avions mis tant d’ardeur à préparer.

 
cérémonie laïque nature

Nos proches ont pu prendre place en marchant au rythme des chants des oiseaux bercés par les rayons de soleil.

 
lieu cérémonie laïque nature

Quand le DJ a lancé les musiques d’entrée, l’émotion était à son comble. Vincent s’est avancé au bras de sa Maman sur la chanson « I won’t give up » de Jason Mraz et moi au bras de mon Papa sur « Per me per sempr »e d’Eros Ramazzotti. Nous étions tous les deux précédés des personnes d’honneur.

 

cérémonie laïque extérieur
 

cérémonie laïque extérieur suisse

La cérémonie laïque était une grande découverte pour la majorité de nos proches. Comme Vincent et moi avions écrit nos textes sans jamais nous les dévoiler, tout le monde était concentré sur ce qu’il se passait.

Grâce au calme et au professionnalisme de nos prestataires, nous avons pu vivre pleinement chaque minute de cette splendide journée sans nous soucier de quoi que ce soit. Nous nous sommes parfaitement retrouvés dans le mariage de nos rêves, entourés de ceux que nous aimons.

 
cérémonie union extérieur suisse

Merci Priscilla et Vincent d’avoir partagé votre merveilleux récit, et de m’avoir permis de replonger dans cette belle cérémonie!

 
Crédit photo: Christelle Naville

signature a lovely day

Laisser un commentaire